Club d'Entreprises Développement Durable

Le Club Développement Durable - Finistère : un apprentissage continu.

ACCUEIL
Imprimer Imprimer
Actualités
Mise à jour : le 29/11/2018

PORTRAIT : BIHAN VOYAGES

Trophée de l’Entreprise de l’année 2010

Portrait dans « 100 patrons de Bretagne

 

 

Création : 1929 à Plounéour-Trez

Siège social : Lesneven

Chiffre d’affaires: 4,15 Millions d’€ en 2010 

Effectif : 53 salariés (44 équivalent temps plein)

Parc de véhicules : 49

Voyageurs transportés: 1,2Millions en 2010 

Site : http://www.bihan.fr/

philippe Bihan

AUX COMMANDES: UN ENTREPRENEUR INNOVANT

 

Philippe BIHAN conduit depuis 2003 avec son frère Daniel et son cousin Joël,  cette entreprise familiale, après son grand-père, Joseph BIHAN, et à la suite de son père et de ses oncles et tantes qui l’ont développée dans les années 1970 à 2000.

Une belle saga léonarde partagée à la troisième génération avec plus d’ 1 million de voyageurs et 53 salariés.

Son arrivée aux commandes de l’entreprise en 2003, ouvre une ère de modernisation et de changements importants.

Dès 2004, il se pose la question d’une autre manière de diriger l’entreprise, de s’ouvrir vers les partenaires, d’améliorer les méthodes de travail, d’intégrer l’entreprise dans son environnement socio-économique en participant activement aux réflexions locales sur le développement durable et la sécurité routière.

L’innovation est son quotidien, au service du transport collectif et  du territoire qu’il connait parfaitement par la route et par la vie sociale.

UNE POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE INNOVANTE ET ANCREE SUR LE TERRITOIRE

 La SA des Cars Bihan, une entreprise implantée de longue date dans le Finistère, au service des clients locaux publics et privés, de petites communes isolées, est le troisième employeur sur la commune de Lesneven.

L’entreprise a su s’adapter au fil du temps, en se modernisant  et en innovant afin de développer et pérenniser son activité.

 

1/Une démarche qualité

Philippe Bihan engage dès 2004, l’entreprise dans une démarche de certification qualité  en adhérant à « REUNIR les PME de voyageurs ». Association dont l’objet est d’assurer la pérennité des PME en leur donnant les moyens de se développer pour mieux répondre aux défis modernes que peuvent poser les autorités organisatrices. L’entreprise est certifiée en 2006 AFAQ Engagement de services transport de voyageurs (urbain, interurbain, scolaire et tourisme) pour son engagement à toujours fournir les meilleurs prestations possibles  à ses voyageurs : la WI-FI gratuite et la mise à disposition de la presse régionale dans certains cars ; l’accessibilité des cars aux fauteuils roulants.

Philippe Bihan a conscience d’avoir hérité d’un rôle social dans un secteur rural. Il gère une société privée avec une mission de service public. L’acceptation de la mise en place d’une tarification unique à deux euros par le Conseil général du Finistère pour inciter les Finistériens à laisser leur voiture a été une étape importante dans la perception du métier et pour la culture d’entreprise.

Philippe Bihan co-pilote en Bretagne au nom de la Fédération Nationale des Transports de Voyageurs (FNTV), la campagne de promotion du transport collectif qui est plus écologique, plus économique et plus sûr. Deux outils ont été mis en place:
« Mobil’idées », outil de mise en valeur des réalisations pertinentes des entreprises régionales effectuant des services de transport routier de voyageurs, les lignes régulières interurbaines, pour améliorer le service auprès de voyageurs.

« SERENITY » : BD lancée par la FNTV dans le cadre de la campagne de valorisation de l’image de l’autocar

 

2/ Une obligation de sécurité

Le métier de transporteur de voyageurs est devenu plus complexe avec les réglementations de sécurité routière. C’est pourquoi, l’entreprise participe activement aux réflexions et actions locales sur ce thème à travers notamment l’association « sécurité routière entreprises 29 ».

Les véhicules ont été modernisés : les cars les plus récents sont à conduite automatique pour un confort de conduite plus grand, et sont équipés d’éthylotest anti-démarrage ; 4 à 5 cars sont renouvelés tous les ans.

L’entreprise avait 4 ans d’avance sur le port obligatoire de la ceinture.

Les conducteurs suivent tous des formations à la conduite rationnelle et économique, à la sécurité routière et à l’éco-conduite.

Enfin, tous les cadres de la maison disposent d’un permis de conduire « transports en commun » et sont ainsi susceptibles de suppléer un chauffeur défaillant.

 

3/ Un engagement social

La politique sociale de la SA des Cars Bihan s’appuie sur un management de proximité, une entreprise à taille humaine :

- La formation priorité de l’entreprise : 2,9% de la masse salariale y est consacrée.

Chaque nouvel embauché bénéficie d’une période d’intégration lui permettant de prendre connaissance de l’entreprise, de son fonctionnement, du matériel et des services qu’il aura à effectuer.

Dans le cadre du contrat d’objectif transport animé par la Région et l’Etat, conduit par la FNTV, la SA des Cars Bihan s’est engagée dans une démarche d’insertion sociale : 4 personnes ont retrouvé un emploi au sein de l’entreprise à l’issue d’une formation ad hoc.

- La féminisation des métiers :

L’entreprise compte 10 femmes sur les 50 chauffeurs de l’entreprise. Ces dernières apportent un savoir- faire et un savoir-être dans le métier. Elles confirment les statistiques nationales : moins d’accidents, moins de conflits dans les cars, une conduite plus souple.

photos personnel esat

-  Le travail des personnes handicapées

Philippe Bihan est très fier d’avoir permis à cinq salariés handicapés de l’ESAT voisin de travailler dans son entreprise en leur confiant le nettoyage quotidien des cars et ceci en respectant par ailleurs l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés.

(Photo) L’équipe avec Philippe Bihan et son père

 

- La prise en compte des attentes personnelles et l’implication des salariés :

L’entreprise emploi un couple, Stéphanie et Yohan qui se partage le service « 6H matin/ 21H soir » sur la ligne Brest-Lesneven, de façon à couvrir les besoins des usagers aux horaires de travail atypiques. Cette organisation satisfait l’entreprise et permet au personnel d’organiser plus facilement leur vie familiale.

 

 

4/ Une politique environnementale volontaire

Le transport collectif de voyageur est, par nature, plus respectueux de l’environnement que le transport individuel. Néanmoins, la SA des Cars Bihan s’inscrit dans une démarche plus volontaire en matière de politique environnementale.

- Engagement dans le programme Action Carbone, développé par l’association GOODPLANET, fondée en 2005 par le photographe Yann Arthus-Bertrand. Il s’est concrétisé par la réalisation de son bilan carbone en 2009 et la mise en œuvre d’actions pour diminuer ses émissions de gaz à effet de serre.

 

-Renouvellement du parc des véhicules qui respectent les dernières normes en vigueur et utilise les technologies permettant de réduire leur consommation et leur pollution. Ainsi le parc d’autocars est composé à 40% de véhicules à la norme Euro5.

L’utilisation de la technologie Adblue pour réduire les émissions en oxyde d’azote des véhicules diesel et contribuer également à réduire la consommation de gazole. Le personnel est également sensibilisé aux économies d’énergie (éco-conduite)

- Mise en œuvre d’un suivi environnemental et des consommations, recyclage des déchets, impression recto-verso, évolution de l’éclairage.

 

 

5/ Une entreprise attentive aux besoins de son territoire

- Soutien :

- Diversification d’activités dans le transport de malades avec la reprise de Lesneven Assistance (16 employés et 12 véhicules)

- Présidence des gares routières de Brest et de Quimperavec la volonté des les insérer comme plateforme d’inter-modalité.